Bianca Balti pour le ELLE Croatie de mai 2011.

Bianca Balti : ses plus belles covers

Par Racha Belmehdi -

La renversante égérie Bianca Balti semble être, depuis quelques années, une valeur sûre : entre défilés et campagnes publicitaires, le top est devenu incontournable.

Pourtant, sa carrière avait mal commencé, puisque Bianca Balti ne plaisait pas aux agences de mannequins à ses débuts. Repérée dans un supermarché par un talent scout avisé, Bruno Paulette, la star a très vite enchaîné les couvertures de magazines, en commençant par L'Officiel. Par la suite, Bianca Balti est devenue une véritable star, courtisée par les plus grande marques de luxe et choisie en 2011, à sa grande joie, pour intégrer la team L'Oréal Paris.

A la fois longiligne et sculpturale, dotée d'un regard bleu perçant, Bianca Balti est devenue une véritable source d'inspiration pour les magazines, qui se l'arrachent pour leurs séries modes. Le top enchaîne désormais les covers les plus prestigieuses à un rythme effréné. Vogue, Harper's Bazaar, ELLE, Vanity Fair... Les magazines, dans toutes leurs versions, font de Bianca Balti leur muse.

Tour à tour sexy, virginale, glamour, moderne, pop, la star, véritable caméléon, est métamorphosée à chacune de ses covers. En digne héritière de Sophia Loren, (dont elle est une fervente admiratrice), Bianca Balti s'épanouit et révèle toute l'étendue de sa beauté dans des mises en scènes ultra sexy. A noter, le Glamour italien réussit une superbe couverture pleine de fraîcheur où l'Italienne affiche un sourire radieux aux antipodes de ses habituelles photos graves.

Du haut de ses 27 ans, Bianca Balti jongle aisément entre la fraîcheur de la jeunesse et le glamour de la trentaine, ce qui en fait un des tops les plus désirables de sa génération. Son physique polymorphe et sa beauté sauvage n'ont pas fini d'inspirer créateurs et photographes...

Voir plus :Nouvelles-Portraits-Get the look

  1. vous AIMEREZ
    AUSSI