7 leçons beauté à tirer de la Fashion Week de Londres

7 leçons beauté à tirer de la Fashion Week de Londres

Par Sarah-Jeanne Lapointe -

La Fashion Week de Londres est reconnue pour son petit côté éclectique et originale qui la rend différente de celles de New York, de Paris et de Milan. Du 16 au 20 septembre dernier, la semaine de la mode printemps-été 2017 a animé la capitale fashion britannique, nous dévoilant une foule de looks beauté et de coiffures plus fantaisistes et inusités que jamais. Les accessoires capillaires, les fards à paupières glossy, les rouges à lèvres pop et plus encore étaient au rendez-vous, sur les passerelles londoniennes.

Les cheveux (et même le visage) des mannequins étaient parés d'un lustre inégalé, faisant référence à la réputation de Londres comme étant une ville pluvieuse et grise. Les roses anglaises étaient également mises de l'avant, sur les podiums, alors que des fleurs en trois dimensions étaient collés sur le visage et le cou des modèles. Bref, la Fashion Week de Londres nous en a fait voir de toutes les couleurs, durant ces quatre jours de défilés.

Mais que doit-on retirer de cette parade de maquillages audacieux (pour ne pas dire bizarres) et de coiffures hors du commun ? Get The Look décrypte les meilleures tendances beauté repérées à Londres et vous dévoile 7 leçons à tirer de la Fashion Week printemps-été 2017.

7 leçons à tirer de la LFW

#1 : La séparation excentrée est la nouvelle raie milieu

La séparation sur le côté a fait un retour en force, à Londres, dans le cadre de la Fashion Week printemps-été 2017. En coulisses du défilé Topshop Unique, le styliste Duffy a créé une texture inspirée de la permanente repérée sur les modèles comme Taylor Hill, Grace Elizabeth et Stella Maxwell. Ce look a été réalisé à l'aide d'un fer à très petit diamètre et de produits coiffants volumisants. La séparation sur le côté dynamisait la coiffure des mannequins pour un retour dans les années 80 assuré.

#2 : La tresse n'a pas dit son dernier mot

En combien de façon pouvez-vous décliner la tresse ? Et bien, si on pensait qu'on avait exploré toutes les alternatives de la tresse, la maison de couture Bora Asku nous a prouvé le contraire avec le chignon tressé serré que portaient les mannequins. Chez Erdem les chignons décorés d'un petit ruban noir comme celui repéré sur les cheveux de Kate Hudson au TIFF 2016 ont attiré notre attention. Enfin, du côté de Emilia Wickstead, c'est la tresse française qui était à l'honneur, alors que les mini-tresses décoraient les cheveux des mannequins de Preen.

#3 : Le wet look doit être adopté

Puisque la pluie fait partie du quotidien des londoniennes, les designers anglais ont décidé de rendre hommage aux fashionistas anglaises en mettant de l'avant une coiffure tout simplement parfaite pour combattre les orages : le wet look. Bella Hadid a été aperçue sur les passerelles du défilé Versus Versace avec un fini mouillé sur ses cheveux foncés. Du côté de Christopher Kane, les modèles affichaient des racines lustrées qui donnaient une touche edgy à leur chevelure séparée sur le côté.

#4 : La bruine faciale remplacera l'illuminateur

Mettez de côté votre illuminateur ! Si on peut se fier à Peter Pilotto, Duro Olowu et Gareth Pugh, un généreux voile de bruine faciale sur votre visage sera l'indispensable beauté du printemps 2017. Anya Hindmarsh a élevé la tendance à un tout autre niveau en accompagnant le visage lustré de ses mannequins avec un large bandeau blanc déposé sur le front qui faisait allusion aux soins d'un spa beauté.

#5 : Les accessoires capillaires sont indispensables

Les derniers jours de défilés nous ont rappelé que personne ne maîtrise autant le port des accessoires capillaires que les londoniennes. Alors que Mary Katrantzou a donné une touche britannique à la couronne de laurier typiquement grecque, le ruban satiné de Erdem nous a plongé dans un rêve romantique.

#6 : Les lèvres toujours plus intenses

Teint nu, maquillage du regard minimaliste et bouche appuyée. Voilà l'équation beauté qui a dominé les passerelles de la Fashion Week londonienne. Le rouge éclatant, l'orange fluo et le fuchsia électrisant habilleront les lèvres des fashionistas les plus audacieuses, dès ce printemps.

#7 : Ne craignez pas le fard à paupières

Alors que la maison de couture Fashion East a rendu hommage à Nina Hagen, la chanteuse allemande au look beauté unique, les mannequins du défilé Versus Versace affichaient un maquillage barbouillé du regard d'un vert émeraude parfaitement mat. Les couleurs néon comme le bleu royal et le rose fuchsia ont également trouvé leur chemin jusqu'au paupières des modèles du défilé Morecco, en mettant plein la vue sur les passerelles.

Voir plus :Nouvelles-Fashion Week-Maquillage-Tendances maquillage-Coiffure-Tendance coiffures-Magasinage-Inspirations-Get the look

Inspirations
OLEOTHERAPY HUILE-ESSENCE PERFECTRICE
OLEOTHERAPY HUILE-ESSENCE PERFECTRICE
INFALLIBLE® PRO-MATTE GLOSS 302 FUCHSIA AMNESIA
INFALLIBLE® PRO-MATTE GLOSS 302 FUCHSIA AMNESIA
COLOUR RICHE MONO 202 SUNSET SEINE
COLOUR RICHE MONO 202 SUNSET SEINE
COLOUR RICHE MONO 212 GREEN PROMENADE
COLOUR RICHE MONO 212 GREEN PROMENADE
  1. vous AIMEREZ
    AUSSI